Témoignage de retraite d'une jeune

carmel verdun témoignage d'une jeuneJe rends grâce à Dieu pour m'avoir permis de découvrir cette retraite sur internet et donc de la vivre. C’est avec un esprit confus et le cœur prêt à exploser que j’ai passé le portail des Carmélites du Verdun. J’ai passé 4 jours qui m’ont permis de passer de la confusion à l’espérance puis à un questionnement sur ma spiritualité et ma relation avec CHRIST. J’ai d’ailleurs pris l’engagement de passer chaque année une retraite plus longue dans le silence.

La beauté de l’endroit, le silence omniprésent, la chapelle, tout donne envie de s’imprégner de cette atmosphère particulière, et de se livrer à CHRIST.

Ce qui m’a particulièrement marqué ce sont les offices et les repas en silence, bercés de musique classique. C’était une épreuve que je redoutais mais qui étonnamment s’est passé très bien, car pour moi c’est pendant le repas qu’on prend des nouvelles. Ne pas parler m’a permis presque paradoxalement d’être plus attentive aux autres. On veille spontanément à savoir si le verre de chacun est rempli, si tous les retraitants sont présents avant les enseignements ou les offices, on attend tout le monde pour manger. Des évidences que j’ai tendance à oublier quand je suis en famille ou avec des amis. On se sourit beaucoup aussi, une bienveillance spontanée qui fait du BIEN.

On a reçu tous les jours deux enseignements très enrichissants pour ma vie de foi avec toutes les clés nécessaires pour construire une belle relation d'amitié avec Dieu. J'ai agréablement découvert la pratique et les joies de l'ORAISON, et j'invite tous ceux qui liront ce témoignage à oser cette rencontre avec Jésus dans le silence. Je remercie particulièrement Sr Marie Béatrice et Régine pour leur disponibilité et pour tous ses enseignements. Les enseignements étaient tellement enrichissants que j’aurais aimé en avoir plus. Je n'oublie surtout pas leurs Sœurs qui nous ont portés dans la prière par leur présence discrète.

En somme, la retraite m’a permis de rencontrer Jésus dans le silence, de me retrouver, et d’avoir quelques réponses aux questions que je me pose sur mes aspirations profondes et sur ce que le Seigneur attend de moi. Je sais que le Seigneur me veut où je suis actuellement, il me dit "N'AIE PLUS PEUR" et pour cela je lui rends grâce. Que son nom soit Glorifié.

Bernadette, 31 ans

0
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.