• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye de Maumont

Pousse la porte de l'audace et dis ce qui te fait vivre !

defragmentation abbaye maumont  12° dimanche T.O. A

  Mt. 10, 26-33

  Tout humain, dans sa relation avec lui-même et ses semblables, n’est-il pas porteur de recherches, de découvertes qui ont bousculé sa vie, de convictions qui lui tiennent à cœur ?

  Combien son désir, son besoin de partage est grand ! Un surgissement vital vient tout d’un coup transformer sa façon habituelle de vivre, orienter ses choix.

   Pourrait-il le garder pour soi ? Trop intense la force d’attraction qui l’habite pour demeurer cachée.

   C’est s’exposer que de donner son témoignage, une parole qui ne sera peut-être pas reçue. Une parole de sagesse, un message de vérité ne peuvent pas demeurer sans effet. Nous connaissons ces grands témoins qui n’ont pas craint de parler aux moments les plus tragiques de l’histoire. Nous les entendons encore ouvrir des brèches là où les murs s’élevaient et pourraient s’élever encore aujourd’hui. Martin Luther King, Nelson Mandela, les moines trappistes de Tibhirine et tant d’autres que la mort même n’a pas fait taire. Ne craignons pas à notre tour, de risquer des paroles et des gestes dont notre temps a besoin pour s’orienter vers des choix courageux et audacieux. Cela vaut la peine ! 

  surf abbaye maumont « Tout homme est une histoire sacrée » chantons-nous parfois dans nos assemblées. Combien cette affirmation est profondément vraie et tellement lumineuse ! Le récent confinement, suite à la pandémie, est venu confirmer cette réalité de manière fulgurante, comme si, tout d’un coup, l’homme redevenait le centre du monde, celui à partir duquel la vie et le don de soi doivent être repensés.

  Ne craignons pas de mettre la vie de l’humain au premier plan de nos engagements et de nos existences les plus ordinaires. Elles deviendront de ce fait extra-ordinaires !

   Ainsi fait Dieu qui prend soin de toute sa création, même des « moineaux » indique saint Matthieu dans l’évangile de ce jour. « Vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux » nous dit-il. CardinalsBerries

  Recevons cette parole teintée d’humour (notre Seigneur n’en manque pas !!!) comme l’engagement permanent et gratuit de son amour envers chacun de nous. Comme un clin d’œil de sa part, auquel nous pouvons répondre par la prière de cette 12° semaine du temps ordinaire : « Seigneur, tu ne cesses jamais de guider ceux que tu enracines solidement dans ton amour ».

0
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.