• Bénédictins

    Les Bénédictins

    Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd'hui encore, les frères et sœurs vivent selon sa Règle. L'Abbaye doit être une école de charité d'où rayonne la paix.
    Les moines ne préfèreront rien à l'amour du Christ
    Règle de Saint Benoît

Abbaye de Maumont

AVENT : "Marchons à la lumière du Seigneur"!

ciel sur mer abbaye maumont   1° dimanche de l’AVENT   A

   Is. 2,1-5                                                                    

  Pour ce temps de l’Avent, nous allons nous laisser conduire parla voix du prophète Isaïe. Comme nous le lisons au seuil du texte que nous méditons aujourd’hui, il parle d’après une vision. Parler et voir sont associés dans la vocation du prophète biblique.

   De quoi parle-t’il ? D’un avenir, d’une espérance. A Jérusalem, une partie du peuple de l’Alliance n’est pas fidèle. C’est ce que nous dit Isaïe au chapitre 1° de son livre. Le chapitre 2 dont nous méditons 5 versets aujourd’hui introduit de l’imprévu, du « SOUDAIN » : Dieu renonce à juger les siens. Dans le temps biblique : la surprise. Un avenir est toujours possible : le temps marche vers son accomplissement.

   Nous voici de plain-pied dans l’Avent. Cette préparation à la Nativité est de ce fait transformante. C’est sans doute l’essentiel du message du prophète Isaïe en ce premier dimanche de l’Avent. Annonce fulgurante ! Que propose Dieu ? Que l’on se rassemble là où il se tient, « à la Montagne de la Maison du Seigneur », c’est-à-dire au Temple. Voilà une invitation à élever nos cœurs pour se laisser enseigner ; explorer de nouveaux sentiers pour éviter de tourner en rond.chemin campagne abbaye maumont

   L’à-venir que Dieu prépare passe par nos mains, par nos désirs pacifiés. Quel n’est pas notre étonnement de découvrir la violence si souvent présente dans la Bible ! Jusqu’à en être choqués parfois. L’histoire des peuples est marquée par des guerres de conquête, et nous savons combien le peuple élu, Israël, a dû livrer bataille pour conserver vivante l’Alliance avec son Dieu.

  Justement, Isaïe, aujourd’hui, nous dit qu’il peut en être autrement. Que le retour vers la Loi du Seigneur porte à la lumière et que la paix est à portée de mains. Le temps de l’Avent inaugure une ère nouvelle.

  La Nativité du Sauveur que nous préparons n’est pas une commémoration, un anniversaire que nous fêterions chaque année le 25 décembre. Voici qu’il nous est proposé d’accueillir la parole du prophète comme le désir ardent de Dieu pour nous AUJOURD’HUI, dans le plus quotidien, le plus ordinaire de nos journées. A l’horizon brille une lumière, celle que Dieu a créée en premier et qu’il maintient allumée pour toujours sur le monde où nous risquons de ne voir que des ténèbres.

    lumiere pascale abbaye maumontIsaïe dit bien en finale : « Marchons à la lumière du Seigneur » car il marche devant nous et éclaire nos pas hésitants.

   S’il y a toujours un combat à mener, c’est bien celui de la lumière contre l’obscurité.

  Le temps de l’Avent nous est offert pour laisser la lumière pénétrer toute opacité.

  Il faudra bien quatre semaines pour nous approprier ce choix qui déjà donne place au Sauveur.

  Beau temps d’AVENT à tous !

0
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.