Solitude et vie fraternelle

solitudeAinsi, les sœurs vivent, selon l’Évangile, les vœux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance, dans la vie monastique propre à l’Annonciade, pour la « Gloire de Dieu et le Salut du monde » (Formule de la Profession) . Comme toute vie monastique, celle de l’Annonciade comporte une part de solitude. Quelle sera donc, à l’exemple de Marie, la solitude de l’Annonciade ?

Il s’agira moins d’un retrait matériel que d’une grande attention intérieure à l’Esprit saint. Il s’agira surtout d’une intimité constante avec le Christ, intimité que le premier chapitre de la Règle de l’Ordre résume en quelques mots : « En Jésus seul, qu’elles cherchent leur plaisir et leur consolation ». Quelle solitude radicale et cependant vivante et heureuse :
Radicale, car elle suppose, dans la vie quotidienne et par un regard constant sur le Christ, la patience, le silence, le support, à l’exemple de celle « qui gardait toutes ces choses dans son cœur». Elle comporte donc une ascèse courageuse et purifiante, sans cesse à renouveler dans la foi.

Heureuse et vivante car, animée par le Christ, elle est source d’élan et de communication. Ainsi, Marie partant en hâte vers sa cousine Élisabeth, pour la servir. C’est là qu’intervient l’équilibre nécessaire au sein des monastères.


aimejesus2La solitude, à l’Annonciade, en dehors des temps d’oraison et de silence, devra se poursuivre dans la simplicité de la vie fraternelle. Les sœurs seront d’autant plus unies au Christ, dans une solitude qui lui plaise, qu’elles auront, pour leurs sœurs, le souci de les aider, de les servir. Un geste, un regard ou un sourire sont souvent si précieux.
Tout ceci dans un esprit de paix. « Qu’elles aient le souci de maintenir la paix entre elles, qu’elles pardonnent toujours aux autres leurs offenses, les excusant toutes et se faisant toujours les avocates de la paix». (Règle 9). Ainsi, c’est en faisant de leurs monastères des foyers de paix et d’amour fraternel, que les Annonciades pourront discrètement rayonner la vie de Marie au cœur de l’Église et du monde.

0
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.