La Vie Fraternelle

recreation2-1Dans la vie fraternelle : sainte Jeanne dans son troisième statut, insiste sur la dilection spirituelle.

« Que vous, mes très chères sœurs, vous vous aimiez les unes les autres, si bien que toutes les sœurs n’aient qu’un cœur et qu’une âme, car alors le Saint-Esprit habitera dans les sœurs ».

La vérité de cœur, de parole et d’action est recherchée, de même que l’esprit de paix et de miséricorde. Lorsque cela est nécessaire, les démarches de réconciliation ou de réparation donnent force et élan nouveau.
Dans un désir de conversion, d’une recherche commune de fidélité, des réunions communautaires favorisent les échanges, dans la loyauté et le respect mutuel et permettent une réflexion approfondie et précise, selon les circonstances.

Comment ne pas évoquer ici le précieux héritage de sainte Jeanne, son idéal de charité qu’elle appelait le lien de la perfection, selon la pensée de saint Paul, mais un lien disait-elle « à trois cordons » : l’amour de la mère Ancelle pour ses sœurs, des sœurs pour leur Ancelle, des sœurs entre elles.

0
0
0
s2smodern

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation d'un cookie qui nous aide à établir les statistiques de fréquentation de notre site.